La réalisation de ces traitements se trouve confrontée à des difficultés de mise en oeuvre liée aux conditions d'application en milieu urbain. C'est pourquoi le ministère de l'Agriculture a finalement décidé d'autoriser l'injection (par endothérapie) d'un produit à base d'imidaclopride (Confidor Vert®) en traitement préventif (arrêté du 20 mars 2012) (1). Cette autorisation n'est permise que dans le cadre...
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

7%

Vous avez parcouru 7% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre