À fond le marketing ! (2/2)
/
  • Même les conifères et autres cyprès redorent leurs aiguilles pour redevenir attractifs. ©Odile Maillard

  • Des bisous et du rouge à lèvres voyant pour des poteries en forme de cubes « glossy », pour attirer la clientèle féminine, ou masculine ?…. ©Odile Maillard

  • … et des bisous partout pour l’œillet PINK KISSES® ©Odile Maillard

  • Des gants et des tabliers fleuris, pour accompagner et stimuler les ventes d’hortensias MAGICAL® ‘Four Seasons’, et apporter la joie au jardin. ©Odile Maillard

  • Du bleu, d’immenses kakémonos ou posters, des photos d’enfants souriants dans de beaux jardins pour lancer les nouveaux myrtilliers BERRY®. Les petits fruits reviennent à la mode. ©Odile Maillard

  • Du rouge vif, et des enfants toujours pour lancer les nouvelles fraises LUCKY BERRY®. Des fraises toujours plus gourmandes, a priori. ©Odile Maillard

  • De gentilles souris pour accompagner le lancement commercial d’un poinsettia différent (Hydrangea CHRISTMAS MOUSE®), aux bractées rondes comme les oreilles d’un rongeur… ©Odile Maillard

  • Les lauréats du concours Fleurostar n’échappent pas à la règle. Fleuroselect, organisation internationale d’obtenteurs, distributeurs et diffuseur de plantes fleuries annoncé l’été avec son dernier « FLOWER POWER® », primé en juin 2018 pour l’Europe : Osteospermum ecklonis ‘Purple Sun’. ©Odile Maillard

  • Depuis plusieurs années, de multiples stands mettent en avant leurs plantes mellifères, pour les plantes à massifs, les arbustes, et même les vivaces. ©Odile Maillard

  • Et pour clore en beauté, des rolls bien « Minions » ! ©Odile Maillard

Chaque année, les visiteurs professionnels peuvent trouver de nombreuses scénarisations et les tendances couleur de l’année. Bisous, enfants et familles, animaux (des abeilles et même des souris), saisons, couleurs vives… sont mis à contribution. Même la pépinière est atteinte par le marketing à tout crin ! Et on n’oublie pas les célèbres « Minions » !

À noter : un premier diaporama ici sur les choses vues à IPM 2019, intrigantes ou souriantes.

* IPM se déroule en Allemagne, fin janvier. Salon complet, il permet à toute la filière de découvrir des plantes, des matériels et fournitures, de l’art floral, des végétaux depuis le stade jeune plant jusqu’à la commercialisation.

Odile Maillard