Avec l’arrêt d’activité consécutif à l’épidémie de Covid-19, des milliers d’arbres qui devaient être plantés en mars et avril sont en attente chez les pépiniéristes. Ces derniers lancent un appel aux donneurs d’ordre : ils peuvent conserver les arbres jusqu’à la mi-juillet, mais si les chantiers sont reportés au-delà, il faut envisager d’autres solutions techniques !

P.F.