Le Lien Horticole : le média des métiers de l’horticulture et du paysage.

Rechercher

s'abonner au lien horticole
Votre compte

 

Inscrivez-vous | Aide |

  Accueil / Actualités / Métiers : Les Olympiades à Caen

Métiers Les Olympiades à Caen

Après une quinzaine d'heures d'épreuves sur trois jours, les candidats ont droit aux félicitations des jurys (bénévoles) et à des cadeaux de leurs sponsors. Sur cette photo : les compétiteurs pour le métier horticulture, en 2017 durant les finales à Bordeaux. ©Odile Maillard

Les 45e finales nationales des Olympiades des métiers sont organisées par la région Normandie.

Parmi les 60 métiers en compétition (cf. https://bit.ly/2B1L51T ), l'horticulture, le paysage et la fleuristerie mettront à l'honneur des jeunes motivés.
Les épreuves débutent le jeudi 29 novembre 2018 pour finir le samedi 1er décembre 2018.

Horticulture : montrer les évolutions du métier
Pour le métier « horticulture », neuf régions sont présentes cette année : Hauts-de-France, Pays de Loire, Auvergne Rhône-Alpes, Occitanie, Nouvelle Aquitaine, Normandie, Centre-Val de Loire, Bourgogne-Franche-Comté, et Bretagne.
Les épreuves illustrent les différentes pratiques professionnelles horticoles ; elles tiennent compte aussi des particularités de la région normande.
La compétition étant ouverte aussi au public, les épreuves ont été choisies pour communiquer sur les évolutions du métier : la mécanisation des tâches, favoriser la faune auxiliaire, végétalisation durable...

Les candidats seront donc en compétition sur une dizaine de thèmes pendant 15 heures au total, dont :
- la multiplication par greffage ;
- les semis par semoir pneumatique ;
- un atelier mécanisé pour la constitution de mottes maraîchères ;
- la mise en culture de plantes grimpantes ;
- la constitution d'une haie bocagère de type normand ;
- atelier taille de formation et d'entretien (ornement et fruitier) ;
- thématique d'agriculture urbaine : constituer un bac favorisant la biodiversité fonctionnelle ;
- la mise en scène végétale suivant une structure verticale ;
- la reconnaissance des bioagresseurs.

 

Légende photo : Après une quinzaine d'heures d'épreuves sur trois jours, les candidats ont droit aux félicitations des jurys (bénévoles) et à des cadeaux de leurs sponsors. Sur cette photo : les compétiteurs pour le métier horticulture, en 2017 durant les finales à Bordeaux. ©Odile Maillard

 

O.M.

Publié le lundi 19 novembre 2018 - 11h12

Mots-clés associés : , ,

Vidos horticultures et paysages

Newsletter

newsletter horticole

Vous souhaitez recevoir
La Lettre du Lien Horticole ?

> Lire un exemple
> Inscrivez-vous pour deux mois

Consultez l'annuaire


Les publications du Groupe France Agricole
  • Publication FA - Lien Horticole
  • Publication FA - La France Agricole
  • Publication FA - Eleveur Laitier
  • Publication LaVigne
  • Publication FA - Machinismes et Réseaux
  • Publication Agrodistribution
  • Publication FA - RIA
  • Publication FA - Latoque
  • Publication FA - Phytoma
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK