Les bioagresseurs sont pour la plupart sous leur forme hivernale ou dans leur abri d'hiver ; tout du moins, ils se préparent à passer la saison froide. C'est le cas de l'adulte d'acarien du tilleul qui ira rejoindre les anfractuosités de l'écorce, le puceron du tilleul qui passera l'hiver sous la forme d'oeuf pondu dans les anfractuosités du tronc, le black-rot du marronnier sous la forme de pycnide dans les feuilles tombées au sol, le tigre du poirier sous...
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre