«C’est un bilan extrêmement satisfaisant», affirme-t-il. Ce rendez-vous professionnel s’est plutôt bien déroulé, et nombre d’exposants se sont montrés plutôt satisfaits de pouvoir enfin revoir leurs clients, leur réseau de distributeurs, voire leurs collègues ou concurrents. La fréquentation a été évidemment limitée, avec 2 000 visiteurs le premier jour pour la journée réservée à la distribution et près de 5 000 le jour suivant.

Les difficultés de la crise sanitaire n’ont pas entamé le moral des participants et les choses se sont plutôt bien déroulées (voir notre édition de la semaine passée).

François Arnould