Dans notre édito du Lien horticole n° 1092 de janvier-février, nous avons émis le vœu de meilleurs rapport producteurs-distributeurs afin de ne pas perdre les acteurs en amont de notre filière.

Pour 2020 qui s’annonce, nous souhaitons donc une belle année, bien sûr, mais aussi une prise de risque partagée pour que nos marchés, aujourd’hui porteurs, permettent à chacun de se développer. Cela peut paraître un vœu pieux, pourtant chacun aurait à y gagner !

L’équipe du Lien horticole