«Pour être considéré comme associé exploitant, il faut avant tout exercer son activité au sein de la société », indique Mickaël Defain, juriste fiscaliste au Cerfrance des Côtes-d’Armor. D’après le code rural, un associé exploitant doit participer sur les lieux aux travaux de façon effective et permanente, selon les usages de la région et en fonction de l’importance de l&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

29%

Vous avez parcouru 29% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre