Votre créancier peut hypothéquer tous vos biens immobiliers afin de garantir l'emprunt que vous sollicitez. La seule restriction est le respect du principe de proportionnalité, c'est-à-dire que le montant emprunté doit correspondre à la valeur de la prise d'hypothèque. Par ailleurs, conformément à l'article L. 526-1 du code de commerce, en tant qu'exploitant individuel, vous pouvez protéger votre habitation principale des poursuites de créanciers professionnels en effectuant une déclaration d'insaisissabilité de l'habitation principale devant notaire. Cette déclaration est publiée au bureau des hypothèques et fait également l'objet d'une publication dans un journal d'annonces légales du département. Elle n'est opposable qu'aux créanciers dont les droits naissent après sa publication et à l'occasion de l'activité professionnelle du déclarant. La déclaration d'insaisissabilité peut faire l'objet d'une renonciation à tout moment.