En pleine terre, la gestion de la fertilisation organique peut être raisonnée à l’aide d’outils utilisant des modèles de prédiction de la minéralisation de l’azote des engrais organiques dans les sols. En effet, l’azote organique n’est pas directement valorisable par les cultures, il doit être transformé dans une forme minérale­ (azote ammoniacal puis azote nitrique) que la plante peut assimiler ...
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

11%

Vous avez parcouru 11% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre