Le ministère de l’Agriculture a confirmé lundi 17 février qu’une exploitation bretonne de tomates sous serre était touchée par le Tomato brown rugose fruit virus (ToBRFV) (« virus du fruit rugueux de la tomate brune »). Cette détection survient peu de temps après l’alerte faite par l’Anses*. Les plantes hôtes potentielles pour le virus sont en premier lieu la tomate (Solanum lycopersicum)...
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

84%

Vous avez parcouru 84% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre