Lors de sa visite au Salon de l’agriculture, Emmanuel Macron a tenté de rassurer les agriculteurs au sujet des zones de non-traitement (ZNT). Le gouvernement a notamment annoncé, vendredi 21 février, le déblocage d’une enveloppe de 25 millions d’euros pour compenser les pertes de revenus sur les terres qui ne pourront pas être exploitées.
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre