La voirie comprend des voies communales ayant fait l'objet d'un classement dans le domaine public de la commune et des chemins ruraux qui appartiennent à son domaine privé mais sont affectés à l'usage du public.

Dans votre cas, qu'il s'agisse d'une route communale ou d'un chemin rural, vous devez vous adresser au maire, qui est le seul compétent pour agir.

Dans le cadre de ses pouvoirs de police, il doit s'assurer de la bonne circulation sur les voies communales.

Selon l'article R. 161-11 du code rural, lorsqu'un obstacle s'oppose à la circulation sur un chemin rural, le maire doit y remédier d'urgence.

Il est expressément interdit de compromettre la sécurité ou la commodité de la circulation sur ces voies.