Vous ne pouvez céder à un tiers que si vous disposez d'un bail cessible (possible depuis janvier 2006).

En dehors de cette hypothèse, la cession du bail est interdite sauf, à titre dérogatoire, au profit du conjoint ou des descendants.

En dehors de ces cas, vous ne pouvez pas imposer un jeune à votre propriétaire.

Aucune loi ne peut obliger un propriétaire à louer ses terres à une personne qu'il ne souhaite pas.

Si le propriétaire veut exploiter, il devra toutefois obtenir l'autorisation d'exploiter auprès de l'administration.

Dans le cadre du programme pour l'installation et le développement des initiatives locales (Pidil), des aides sont proposées pour encourager les cédants et les propriétaires à libérer leurs terres et bâtiments en faveur de jeunes agriculteurs.