Un salon/mini-symposium
/
  • Les thématiques de la réunion plénière, filmées, le matin, ont permis de faire un tour d’horizon détaillé sur l’évolution des techniques « Low Tech — Hight Tech, Low cost — High cost » pour une assistance très nombreuse… ©Odile Maillard

  • Le gymnase a accueilli de nombreuses mini-conférences, suivies tout au long de l’après-midi. ©Odile Maillard

  • Services d’aide à l’installation, plantes ornementales ou alimentaires, fournitures : la journée de Romans, c’est aussi un salon régional complet de propositions actuelles ou de pistes d’alternatives. ©Odile Maillard

  • Des « racines et des rêves »… et Camellia sinensis pour la production de thé aux pépinières de Tournay. ©Odile Maillard

  • Des bonsaïs, pour un aperçu sur le patrimoine végétal. ©Odile Maillard

  • Des élèves de BTS horti du lycée de Romans, en équipes mixant des 1ère et des seconde années, ont illustré leur apprentissage par projets. Ils ont dû affirmer leur capacité à faire des propositions et confronter leurs idées avec les professionnels. ©Odile Maillard

  • Inévitable inauguration officielle, l’occasion de présenter les évolutions de l’enseignement agricole. ©Odile Maillard

  • Le buffet était préparé et servi par des élèves du lycée hôtelier de Tain l’Hermitage, partenaires de la journée. ©Odile Maillard

  • Parmi les techniques et technologies avancées, le lycée de la Canourgue en Lozère a présenté et expliqué ses expérimentations en aquaponie. ©Odile Maillard

  • Le programme était un peu trop chargé pour une seule journée, mais en extérieur, les visiteurs ont pu découvrir également des matériels, très âgés ou tout à fait actuels… ©Léna Hespel

Au sein du lycée Terres d’Horizon, une conférence plénière, une multitude de mini-conférences, des ateliers sur les stands, un salon de fournisseurs en plantes, équipements et services, une exposition de matériels, une porte ouverte des serres… la formule a permis de présenter une grande diversité de sujets, propositions et solutions alternatives pour trouver de nouveaux débouchés. Les producteurs ont pu témoigner sur leurs expériences, sur la certification en pépinière, sur le « slow flower »…

Le futur se dessinait sans oublier les savoirs du passé.

Ce diaporama propose des aperçus sur ce format peu courant de rencontre professionnelle. Une formule proposée tous les 4-5 ans.

Pour en savoir plus :

• innover en s’inspirant du passé : http://www.lienhorticole.fr/actualites/horticultures-de-demain-innover-en-sinspirant-du-passe-1,6,3400475385.html ;

• transmissions d’exploitations, transmissions de savoirs : http://www.lienhorticole.fr/actualites/horticultures-demain-transmission-dexploitations-transmission-de-savoirs-1,6,2948356147.html

Odile Maillard