Myplant & Garden confirmé, Flormart reporté

En Italie, Myplant & Garden, Salon « vert » international à Milan, est maintenu, du 23 au 25 février.
Cet événement professionnel concerne l’horticulture, le paysage et l’univers du jardin. Il va promouvoir les cultures « vertes », l’économie circulaire, la protection de l’environnement, le « design vert ». Plus d’infos ici.
Quant à l’édition spéciale de Flormart, les dates des 9 au 11 février sont annulées pour un report prévu, toujours à Padoue, du 21 au 23 septembre. Le Salon international historique de l’horticulture, du secteur vert et du paysage retrouve sa période traditionnelle. En attendant, pour garder le contact, une conférence « phygitale (physique et en distanciel) » est annoncée le 9 février, sur l’importance de l’horticulture et du vert pour la transition écologique, la culture et la gestion du vert en ville, la valorisation de l’exportation de l’horticulture made in Italy…

Fleurissement : les inscriptions pour les assises sont ouvertes !

Le programme définitif n’est pas encore finalisé, mais il est tout de même déjà possible de s’inscrire aux prochaines Assises nationales du fleurissement (jusqu’au 22 mars).
Ces assises auront lieu les 31 mars et 1er avril à Meaux (77), ville « 4 Fleurs » depuis vingt-cinq ans. Elles auront pour thème : « Partager nos savoir-faire pour une meilleure qualité de vie ». Les résultats d’une nouvelle enquête Ipsos sur l’impact du label y seront présentés.
Pour s’inscrire et en savoir plus (les tarifs sont disponibles et les réservations d’hôtel possibles).

Concours ItaInnov : choisissez les meilleures nouveautés techniques

L’Acta et l’Actia invitent chacun à voter parmi douze nommés afin d’attribuer le prix spécial du public.
Ce concours veut distinguer « les meilleures initiatives des chercheurs, professionnels, ingénieurs des instituts techniques du secteur agricole et agroalimentaire pour mettre en lumière leur contribution à l’émergence des innovations ».
Il faut noter en particulier « La main dans le bac », outil d’évaluation des comportements d’achat de végétaux à usage ornemental ou d’alimentation. Un projet porté par Allan Maignant, d’Astredhor.
Pour voter c’est par ici
.

Bruno Gautier : président de Fleuron d’Anjou

Le 6 janvier dernier, le conseil d’administration de la coopérative Fleuron d’Anjou a élu son nouveau président.
Bruno Gautier, maraîcher et adhérent à la coopérative depuis 1993, remplace Christophe Thibault, qui assurait la présidence depuis 2010. Il l’a vivement remercié pour sa contribution au développement de la coopérative et a exprimé sa volonté de s’inscrire dans la continuité des actions entreprises dans le cadre du projet stratégique élaboré en 2019. Cette orientation se traduit par une volonté de renforcer les deux activités du groupe que sont le maraîchage et l’horticulture autour du développement de l’offre « végétal santé/bien-être ». C’est la raison pour laquelle le groupe a décidé fin décembre de céder ses deux filiales de négoce fruits et légumes – FDA international et La Renomière –, pour se concentrer sur la valorisation des productions de ses adhérents au travers de sa marque « Fleuron d’Anjou ».

Bruno Vialon : nouveau directeur commercial chez Premier Tech

Bruno Vialon a été nommé directeur commercial des marchés professionnels de Premier Tech producteurs et consommateurs Europe le 17 janvier.
Il « a une solide expérience de plus de vingt ans de direction commerciale dans l’univers de la nutrition animale et végétale (groupe Roullier). Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, il aura notamment pour mission de développer l’activité de Premier Tech sur les marchés professionnels de l’horticulture, de la pépinière, du maraîchage, des espaces verts et de l’agriculture, en France et en Europe », a affirmé l’entreprise.
Entouré de son équipe, il « poursuivra plusieurs axes majeurs : consolider et accroître nos positions sur les marchés existants ; développer notre empreinte sur de nouveaux territoires de marché ; perpétuer la qualité de notre offre de substrats professionnels et de nos biotechnologies à travers les marques destinées aux professionnels du végétal et apporter le meilleur service à nos clients ».

La rédaction