Jardins, jardin se tient traditionnellement le premier week-end de juin, à Paris. La 17e édition n’aura pas lieu en 2021 « en raison d’une situation sanitaire toujours trop tendue » a annoncé, fin avril, l’association Jardins, jardin aux Tuileries, après concertation avec l’établissement public du musée du Louvre.

De l’extraordinaire et des innovations

Les organisateurs ont, par contre, commencé à dévoiler les contours de la prochaine édition. « L’attente de moments partagés est plus forte que jamais. Le désir de nature des Français pour se ressourcer s’exprime sans ambiguïté depuis le premier confinement. Alors nous concentrons nos efforts pour présenter une édition 2022 sous le signe de l’extraordinaire », indique Xavier Laureau, qui dirige Les Fermes de Gally avec son frère Dominique, tous deux cofondateurs de l’association Jardins, jardin aux côtés d’Olivier Riols (Capsel) et de Pierre-Alexandre Risser (Horticulture & jardins).

Les 4 000 m² du carré du Sanglier, côté place de la Concorde, seront transformés en une véritable oasis végétale, baptisée « Les Jardins extraordinaires ».
Tous les aspects et les bienfaits de la nature en ville seront abordés : la biodiversité, les îlots de fraîcheur, les potagers, les jardins de soins, et même une mini-forêt urbaine.

Les exposants – horticulteurs et pépiniéristes, fabricants de mobilier et d’objets de jardin – devraient également faire leur retour. Les créateurs – designers, architectes, paysagistes – du bosquet de l’Innovation également, y compris les candidats des millésimes 2020 et 2021, dont le palmarès n’a pas pu être dévoilé.

Partenariat prolongé jusqu’à 2025 avec le Louvre

Depuis 2003, Jardins, jardin met à l’honneur des jardins hors du commun aux Tuileries. Plus de 20 000 visiteurs, grand public et professionnels s’y retrouvent.
Déjà les organisateurs se projettent au-delà de 2022 : « Le partenariat qui lie l’association à l’établissement public du musée du Louvre, dont dépend le jardin des Tuileries, est prolongé jusqu’à 2025, se réjouit Olivier Riols. Nous tenons à remercier chaleureusement l’ensemble des partenaires, exposants, candidats au concours mais aussi les médias, qui nous apportent chaque jour des témoignages de soutien. Avec toutes ces énergies et cette envie, nous abordons avec enthousiasme l’avenir de l’événement que nous avons créé. »

« Jardins, jardin 2022 rassemblera autour d’une ambition simple : partager une respiration au contact de la nature. Les Jardins extraordinaires seront une fête ! » conclut Pierre-Alexandre Risser.

Odile Maillard