Le Sedima, Syndicat national des entreprises de service et distribution du matériel agricole, d’espaces verts et des métiers spécialisés, et Axema, syndicat français des industriels de l’agroéquipement, ont publié récemment une lettre aux élus pour les sensibiliser aux dangers qui pèsent sur leurs métiers de constructeurs et distributeurs de matériel agricole.
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

10%

Vous avez parcouru 10% de l'article

Vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre