« Un fort épisode de gel a touché l’ensemble du département dans les nuits du 6 au 8 avril, a constaté la chambre d’agriculture du Var, où les températures sont descendues jusqu’à - 9,4 °C à proximité de Seillons-Source-d’Argens. Une masse d’air froid est encore annoncée pour la nuit de ce jeudi à vendredi… Elle devrait cependant être moins importante. »
Sa cellule de crise agricole* a immédiatement été réactivée et toutes ses équipes mobilisées.

La chambre rappelle que « la perte de récolte est un risque assurable non pris en compte par le dispositif des calamités agricoles. Afin d’évaluer les dégâts causés par ce coup de gel massif, un recensement auprès de tous les agriculteurs locaux a débuté. Les exploitants touchés peuvent se recenser. Ce recensement est susceptible de mesurer l’étendue du sinistre et d’essayer de mobiliser d’autres dispositifs ».
Elle encourage donc à effectuer les démarches le plus rapidement possible.

Formulaire de recensement pour les horticulteurs, maraîchers, pépiniéristes en ligne ici ou à télécharger ici

Limiter les conséquences du gel sur les cultures

La chambre d’agriculture poursuit son alerte avec quelques premiers conseils et préconisations techniques par filières de production.
« En horticulture, pépinières, sur fleurs coupées, la principale culture qui peut être impactée est la pivoine. Il a été observé – au matin du 8 avril – des tiges couchées qui se redressent en journée. L’impact dépend des variétés et des situations, les plus à risque étant les précoces dans des parcelles situées dans les plaines intérieures, et en particulier dans les Moyen- et Haut-Var. À ce stade d’observation, aucune préconisation phytosanitaire n’est faite. »

Dispositifs de soutien exceptionnel

Outre le dispositif des calamités agricoles (déplafonné) et d’assurance classique, deux nouvelles aides exceptionnelles sont annoncées :
- 3 M€ dans le cadre du Fonds d’urgence d’aide face aux calamités agricoles, par la Région Sud-Paca, pour les agriculteurs les plus touchés, et ceux qui ne sont pas pleinement concernés par les aides de l’État ou par les dispositifs d’assurance classiques (les modalités d’accès à cette aide ne sont pas précisées à ce jour). Contact : serviceagri@maregionsud.fr ;
- le déplafonnement du Fonds national de gestion des risques en agriculture (FNGRA - calamités agricoles) et l’activation de mesures d’urgence par le gouvernement. Sans oublier l’activation immédiate de tous les dispositifs de soutien : allègements fiscaux et sociaux (dégrèvement de taxe foncière, report ou annulation de cotisations), mise en place d’un dispositif supplémentaire financé par la solidarité nationale.

Odile Maillard

Pour contacter les techniciens : Michel Mallait (michel.mallait@var.chambagri.fr) et Marc Hofmann(marc.hofmann@var.chambagri.fr)
*Chambre d’agriculture du Var, 70, avenue du Président-Wilson, 83550 Vidauban. Tél. : 04 94 99 75 21. Fax : 04 94 99 73 99. Courriel : crise@var.chambagri.fr