Ce lundi 11 octobre, à Blainville-Crevon (76), une cérémonie émouvante a marqué le chargement de seize chênes sur un premier grumier à destination de la scierie Patry, à Briouze (61), c’est-à-dire sur l’un des quatre camions prévus au total.

Chacun des adhérents de Nord Seine Forêt 2a* (Normandie, Hauts-de-France, Île-de-France) s’est mobilisé afin d’offrir un chêne prélevé sur leur coupe de l’année.

En effet, le conseil d’administration de leur coopérative forestière leur avait proposé de contribuer directement à la reconstruction de la charpente de la toiture et de la flèche de Notre-Dame de Paris, endommagées par les flammes le 15 avril 2019.

Coupe, transport et séchage dans un premier temps

L’opération, baptisée « Donnons un chêne pour Notre-Dame », a permis de sélectionner cinquante chênes, choisis et triés avec soin en fonction du cahier des charges prescrit, puis spécialement estampillés d’une plaquette au logo de Notre-Dame. Ils ont été récoltés ce printemps « hors sève et à bonne lune », puis soigneusement rassemblés et stockés.

Ces fûts seront sciés aux dimensions prescrites par les architectes, séchés, puis mis en œuvre par les charpentiers pour reconstituer la charpente en chêne, à l’image de celle conçue au Moyen Âge par les charpentiers-compagnons pour Notre-Dame de Paris.

Contact : 03 22 45 35 22, contact@unsf.fr

*Coopérative forestière basée à Amiens (80), qui accompagne 3 810 propriétaires privés dans la gestion de leur patrimoine forestier.