« Ça s’est joué à ça » : cette phrase de l’animateur durant la remise des prix du Carré des jardiniers illustre bien ce que tous les membres du jury qui se sont exprimés pour présenter leur ressenti sur chaque jardin avaient déjà dit : jamais le niveau n’avait été aussi relevé et le lauréat aussi difficile à désigner.
Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !

16%

Vous avez parcouru 16% de l'article

Vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre