Les Français commencent à retrouver le plaisir de retourner au cinéma. Le 30 juin prochain, ils pourront découvrir un nouveau film du réalisateur Pierre Pinaud, La Fine Fleur, dans lequel Catherine Frot jouera le rôle d’une obtentrice de roses. Des avant-premières ont déjà eu lieu, une journée de presse est prévue à la mi-juin, mais rares sont encore ceux qui ont assisté à la projection, il est donc difficile pour l’instant de juger de la prestation de celle qui a joué de nombreux rôles prestigieux ou d’imaginer quelle pourrait être la carrière de cette œuvre cinématographique. D’autant que l’offre sera certainement pléthorique cet été, le nombre de films arrivant en fin de production étant élevé après quasiment une année de mise à l’arrêt…

Mais un film mettant en scène un métier horticole n’est pas si fréquent et gageons que l’événement ne pourra que renforcer la notoriété des métiers tournant autour du végétal, ce que l’on ne peut que saluer. C’est en tout cas le pari qu’a fait Val’hor, qui s’est placé en partenaire de la distribution du film, au motif qu’« à travers Ève, productrice de roses incarnée par Catherine Frot, le savoir-faire et le talent de plus de 175 000 hommes et femmes passionnés formant la chaîne indissociable de la filière française du végétal d’ornement sont mis en lumière ».

Des kits gratuits à demander au plus vite  !

Pour que tous les acteurs de la filière puissent à la fois mettre en valeur le film et profiter de la notoriété faite aux métiers du végétal, l’interprofession met gratuitement à disposition de tous un kit de communication. Attention toutefois à deux contraintes :
- il faut aller vite, la demande est à faire d’ici le 4 juin et l’offre se fera dans la limite des stocks disponibles.
« Chacun d’entre vous a l’opportunité de contribuer pour valoriser nos métiers de passion  », précise Val’hor, dont le kit de communication est composé d’une version pour les points de vente et d’une autre, numérique.
La première comprend totem, affiches, flyers et places de cinéma.
La seconde est à destination des sites Internet et des réseaux sociaux. Elle comprend l’imagerie et la bande annonce du film (visible ici), six capsules « vidéo métiers », le making-of et, là aussi, affiches, flyers et bannières ;
- par ailleurs, les professionnels inscrits à l’opération seront recensés auprès des cinémas à proximité avec pour objectif de renseigner le grand public sur les métiers du végétal et de les conseiller sur leurs achats de végétaux.

Enfin, un plan média d’envergure a été lancé. Il prévoit la mise en place de plus de 6 400 panneaux d’affichage dédiés à La Fine Fleur à Paris et en proche banlieue, Toulouse (31), Lille (59), Angers (49), Orléans (45), Dijon (21), Tours (37), Avignon (84), Strasbourg (67), Aix-en-Provence (13) et Lorient (56). Cette campagne d’affichage sera aussi complétée par des partenariats média avec Le Parisien-Aujourd’hui en France (25 et 29 juin, 2 juillet), Le Figaro (25 juin) et Version Fémina (30 juin).

De quoi assurer une notoriété sans précédent et prolonger une saison déjà globalement exceptionnelle tout au long de l’été !

Pascal Fayolle