Apprentissage

De gauche à droite : Christophe Caradu, directeur de la MFR de Mareuil-sur-Lay-Dissais, Marc Barbaud, ancien responsable du parc du palais de l’Élysée, Loris Caillaud, le champion de « reco » des végétaux, et Damien Ripaud, responsable des pépinières portant son nom, lors d’une réception de la presse pour récompenser le lauréat 2021. ©Skill Valley

«Reco» des végétaux

Un entraînement avec tous les pros en soutien !

Louis Soulignac et Baptiste Fabre représentaient la région Occitanie et la France aux Olympiades mondiales à Kazan, en Russie, en 2019, pour le métier de jardinier-paysagiste. ©WorldSkillsFrance

46es Olympiades des métiers « Phase 1 »

Une montée en compétences en deux étapes

Du 13 au 15 octobre 2021, une soixantaine d’enseignants, formateurs, moniteurs ont fait le point sur les évolutions des formations et des métiers. Ils ont été reçus par l’école du Breuil, à Paris. ©O. Maillard

Horticulture et paysage

Des voies d’apprentissage en transition

Jardin “Meeting the senses”, à Juan-les-Pins (06). Festival des jardins de la Côte d’Azur 2021. ©Kairi Meos

Jardins de la côte d’azur

Un festival vécu par une apprentie

Noa Gautier a présenté une œuvre symbolisée sur le thème des jardins japonais qui lui a permis de gagner le concours national MAF. ©Lycée Angers Le Fresne

Concours « Un des Meilleurs Apprentis de France 2021 »

Marion et Noa parmi les meilleurs ouvriers

Apprendre, avec les pros !

Un chantier en agroforesterie

A l’issue des finales, 18 apprenants en formations horticulture et paysage sont montés sur le podium du Concours national de reconnaissance des végétaux 2019, durant le Salon Paysalia 2019à Lyon. ©Val’Hor

Reco des étudiants !

6 médaillés d’or nationaux en 2019

Dans les jardins de Villandry, Jean Guyon, candidat 2019 au concours MAF, entouré de ses deux coachs : à gauche Stéphane De Raffin, formateur à Uzès, et à droite François Rigo, MOF en art des jardins. ©MFR Uzès

Finale des MAF 2019

Le parcours de Jean Guyon

Une vingtaine d’apprentis BP ont mis en œuvre tous leurs savoir-faire pour donner corps au Jardin Agape au cœur du festival de Chaumont-sur-Loire. ©Hubert Laroche

Agapé

Un « Jardin amoureux »

Ce contenu est réservé aux abonnés du Lien Horticole
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre