Contenu réservé

SOLIDARITÉ Une confrérie au chevet des agriculteurs et horticulteurs en détresse

Vincent Lecointre (à gauche) et François Paquin œuvrent pour le soutien des agriculteurs en détresse. ©Confrérie Saint-Fiacre
Vincent Lecointre (à gauche) et François Paquin œuvrent pour le soutien des agriculteurs en détresse. ©Confrérie Saint-Fiacre

Les bénévoles de la confrérie Saint-Fiacre de Rouen mènent des actions solidaires envers le monde rural. Ils récoltent des fonds pour des actions de solidarités. Personnes âgées et étudiants compris.

Si l’objet de la confrérie Saint-Fiacre de Rouen est de valoriser l’art du végétal, elle vient aussi en aide au monde rural. Accompagner les nouvelles pauvretés en agriculture et en horticulture, Vincent Lecointre, président de l’association depuis 2018, en a fait son cheval de bataille.
Cet assureur de la Seine-Maritime est particulièrement sensible à la détresse des agriculteurs depuis que deux de ses clients se sont suicidés. « Cette misère rurale est silencieuse et pudique. Nous voulons y sensibiliser les citadins, mais aussi aider financièrement des familles », indique-t-il.

Une aide de 15 000 €

362

Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !
26 %

Vous avez lu 26 % de l'article

Vous êtes déjà abonné,

Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je me connecte
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je découvre
Ce contenu est réservé aux abonnés du Lien Horticole
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre