Contenu réservé

Commercialisation Attention, le sapin de Noël se vend trop tôt !

Produit frais malgré son apparence solide, après sa coupe le sapin doit être traité quasiment comme une fleur coupée. ©AFSNN
Produit frais malgré son apparence solide, après sa coupe le sapin doit être traité quasiment comme une fleur coupée. ©AFSNN

Produit frais par excellence, l’arbre symbolique des fêtes risque de décevoir s’il est acheté trop précocement. Les producteurs français s’inquiètent et interpellent les distributeurs afin de reconstruire ensemble de meilleures pratiques, très simples.

Les mises en vente précoces incitent les Français à acheter leur sapin de plus en plus tôt. Plusieurs semaines avant Noël, c’est faire prendre le risque qu’il se dessèche et qu’il perde ses aiguilles au moment des fêtes. L’amont de la filière alerte et veut sensibiliser les acteurs de la distribution sur la nécessité de ne pas se faire livrer les sapins trop tôt. Ils proposent de discuter de la mise en place de bonnes pratiques.

Des dates de livraison et un stockage adaptés

302

Contenu réservé aux abonnés du Lien Horticole

Pour y accéder : 3 possibilités !
27 %

Vous avez lu 27 % de l'article

Vous êtes déjà abonné,

Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je me connecte
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de Le Lien Horticole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je découvre
Ce contenu est réservé aux abonnés du Lien Horticole
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre